Logo mobile.png
Bande.png

Depuis de nombreuses années, nous subissons des déficits de pluviométrie qui ont pour conséquences d'importants épisodes de sécheresse provocant de plus en plus de dégâts sur les maisons individuelles construites sur des sols argileux. Ces dégâts se manifestent plus particulièrement sur les revêtements des murs extérieurs, crépis et autres enduits constituant le ravalement de façade.

La sécheresse a pour effet de contracter les sols, ce qui vient dégrader les fondations et lorsque les pluies sont de retour, la terre argileuse reprend son volume d'origine, telle une éponge, phénomène que l'on nomme retrait-gonflement des argiles.


Dans le cas où votre bâtiment ou votre habitation repose sur un tel sol, au fil des années et des cycles de retrait-gonflement, des fissures finissent par apparaître de façon plus ou moins impressionnante, laissant place à des infiltrations, remettant en cause l’étanchéité de la construction.



Comment reconnaître une fissure due à la sécheresse ?


Votre enduit, vos crépis et vos revêtements de façade présentent des fissures et vous vous demandez si cela est dû à la dernière période de sécheresse ?

Bien que des fissures causées par le phénomène de retrait-gonflement des sols argileux puissent se former sur différents endroits - soubassements, parties hautes, bords de fenêtres... - et de différentes manières sur les murs extérieurs de votre habitation, parfois même sur les cloisons intérieures, il existe certaines spécificités qui doivent vous faire penser à des fissures de sécheresse.

Les plus caractéristiques sont les fissures dites « en escalier » qui suivent les joints de la maçonnerie de parpaings ou de briques qui composent les murs et la structure de la construction.

Mais d'autres signes doivent vous alerter et vous convaincre de faire appel à un professionnel du ravalement de façade tel qu'un décollement des joints, des fissurations au niveau de vos carrelages ou des difficultés à manœuvrer vos portes.


Peut-on être indemnisé pour la réparation de ces désordres structurels ?


Les risques liés aux infiltrations et dégradation de l’étanchéité pouvant être potentiellement très importants, il faut agir sans tarder dès que vous constatez l'apparition de fissures de sécheresse sur les murs extérieurs de votre maison.


La première étape consiste à signaler les désordres constatés auprès de votre mairie qui, selon le nombre de constatations rapportées, formulera une demande de reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle auprès de la Préfecture. Si l'avis préfectoral est favorable, les victimes ont une dizaine de jours à compter de la publication de l'arrêté pour procéder à une déclaration de sinistre auprès de leur compagnie d'assurance.

Celle-ci se charge alors de mandater un expert qui évaluera si les fissures et les divers dégâts constatés sont bien liés à la sécheresse, puis fixera les modalités de remise en état de votre bien immobilier. Des travaux lourds peuvent parfois être engagés : étude géotechnique, consolidation des fondations...



Quelles solutions techniques pour retrouver une façade comme à l'origine ?


Dès lors que les travaux de gros œuvre ont permis de stabiliser la construction et ses fondations, il est possible d'intervenir sur le ravalement de façade.

Entreprise spécialisée dans le traitement des fissures, Raval-Centre vous propose son expertise par la pose de revêtements souples avec armatures bénéficiant d’une garantie décennale.

Lors de l'expertise, nos techniciens se tiennent à votre disposition pour vous accompagner et réaliser le devis demandé par votre assureur.

6 vues0 commentaire